Les syndicats de Thales LAS rejettent le cadrage des négociations salariales

Dans un courrier intersyndical transmis à la direction des ressources humaines, les 5 syndicats représentatifs de LAS (CGT, CGC, CFDT, Supper, CFTC) contestent le déroulement des négociations et le cadre imposé par une note du groupe Thales.

Les points les plus contestés concernent :

  • Une mise en œuvre de la politique salariale au 1er juillet sans effet rétroactif au 1er janvier
  • Un plafond budgétaire prédéfini pour l’année en cours et pour l’année suivante
  • Un abandon des minimas garantis à TGA+15% pour les mensuels et +3% pour les cadres qui existaient depuis la création de LAS

Elles demandent à leur direction que dès la prochaine réunion du 04 mars, la négociation au niveau de la société LAS puisse se tenir dans des conditions normales et ne soit pas bridée par cette lettre de cadrage Groupe au moins sur les points cités.

Pour certains coefficients, le panel de 5 personnes mini n’étant pas atteint, aucune donnée ne sera disponible

Imprimer cet article Télécharger cet article