Thales LAS France c’est parti

Depuis le 1er janvier 2018, notre nouvelle entreprise s’appelle Thales LAS France. Pour les salariés, cela aura des conséquences sociales avec la renégociation de tous les accords d’entreprise (temps de travail, égalité F/H, télétravail,…). La CGT vous présente ses nouveaux Délégués Syndicaux Centraux chargés des négociations sur qui vous pouvez compter et interpeller.

Cartographie LAS France :

Depuis le 1er janvier 2018 Thales LAS France SAS est créé, au sein de la GBU Systèmes Terrestres & Aériens, et regroupe les anciennes sociétés :

  • Thales Air Systems sur Rungis/Toulouse, Limours, Fleury et Ymare
  • Thales Air Operations sur Massy
  • Thales Armements sur La Ferté St Aubin
  • Thales Angénieux sur St Héand
  • Thales Cryogénie sur Blagnac
  • Thales Optronique sur Elancourt

Un total de 9 établissements (10 sites) au sein de la même société  Thales LAS France qui  se compose d’un effectif d’environ 6500 salariés à fin 2017.

 

Harmonisation des statuts :

Nous avons à ce jour des accords, des usages et cultures différents. Les quatre organisations syndicales représentatives (CGT, CFE-CGC, CFDT, CFTC) au niveau du groupe Thales ont signé un accord avec la Direction prévoyant de maintenir, à partir du 1er janvier 2018 et pour une durée de 16 mois, les conditions sociales (temps de travail, congés, avantages sociaux…) en vigueur au sein de chaque établissement des sociétés fusionnées.

Un nouvel accord majoritaire vient d’être signé par la CGT, pour que tout nouveau salarié embauché à compter du 1er janvier 2018, ait  le même statut social collectif que leurs collègues du site.

Durant cette période de 16 mois, nous négocierons une harmonisation des statuts qui seront applicable avec accord majoritaire à l’ensemble des salariés de Thales LAS France SAS. Sans accord majoritaire, ceux existants de la société absorbante (ex TR6) s’appliqueront à tout LAS France.

La CGT du national à LAS France :

Nous sommes représentatif du national jusqu’à la société LAS France, la CGT reste la première organisation syndicale de la métallurgie avec une audience établie à 28,94%, tous collèges confondus, ce qui nous conforte et nous renforce dans le contexte de la renégociation de la convention collective de notre branche (métallurgie).

Représentatif aussi au Groupe et à LAS France, nous sommes acteurs du national au local.

 

Présentation des Délégués Syndicaux Centraux CGT LAS France :

Comme toute organisation syndicale représentative, nous avons nommé 4 DSC :

Jean-Luc Lecointe           

Limours, Cadre, Ingénieur Composants & Modules Matériel

Responsable National CGT Thales

Tel : 06 45 88 85 00

 

Alain Dervieux

Limours, Ingénieur, Resp. Qualification Radar

Resp. National Cadres CGT Métallurgie

Tel : 06 75 00 45 81

 

Cyril Azeau             

Elancourt, Ingénieur données de ravitaillement

Tel : 07 70 28 69 55

 

Eric Dagois

Elancourt, Technicien Contrôleur soutien client

Resp. Handicap CGT Thales

Tel : 06 70 65 96 62

 

Notre rôle et notre démarche :

Notre rôle dans l’exercice de ces mandats sera de nous coordonner entre la société LAS et les syndicats d’établissements, de créer du lien avec les salariés, de vous informer et construire avec vous les revendications pour notre futur socle social. Nous avons aussi l’ambition de nous développer avec votre implication sur les sites où nous ne sommes pas présents.

Nous nous engageons à venir sur les sites pour être à votre écoute, répondre à vos préoccupations, échanger ensemble afin de tirer vers le haut l’ensemble de nos droits, dans une période où beaucoup de garanties collectives sont remises en cause.

La direction du groupe nous impose cette nouvelle organisation de grande ampleur en justifiant une simplification des entités juridiques. Avoir de grandes ambitions nécessite d’y mettre les moyens adéquats y compris financiers. Dès maintenant la direction doit prendre des engagements que cette harmonisation se fera sur le mieux disant pour sécuriser et donner confiance sur la durée des négociations.

Les premières propositions salariales qui seront annoncées par la direction le jeudi  25 janvier, seront un premier test sur sa volonté de maintenir la motivation des salariés.

Télécharger le tract : Tract CGT LAS France janvier 2018 nominations DSC

Imprimer cet article Télécharger cet article