Le contrat dépendance de Thales ne couvre pas les salariés de La Ferté

Le syndicat CGT de La Ferté St Aubin a alerté la direction du site et la direction du groupe (via la coordination CGT Thales) pour une clause du contrat dépendance signé en 2019 par Thales exclu des garanties les situations provoquées par une activité de fabrication ou de manipulation d’explosifs. Ce qui exclu d’office une majorité des salariés du site.

Le syndicat CGT a fait une déclaration lors du CSE du 28 janvier 2021 :

Concernant le contrat d’assurance Groupe Thales, partie dépendance, pour lequel
la CGT a interpellé la direction, (mails, interventions orales lors du CSE du 25/01/2021), contrat qui exclut l’intervention de l’assurance si l’état de dépendance résulte de
fabrication et de manipulation d’explosifs, de munitions,

La CGT exige dès aujourd’hui la mise en place d’une autre assurance qui couvre immédiatement les salarié-e-s qui travaillent sur des matières explosives (ouvrier-e-s, Agents de Maitrise, Techniciens et Cadres)

En l’état, il y a discrimination, puisque si on travaille dans un bureau, on est couvert, si on travaille en atelier, on n’est pas couvert…

Qu’en dit Monsieur BEAUFAY en sa qualité de Juge Prud’homal ?

La renégociation du contrat Malakof Méderic va prendre du temps, donc c’est immédiatement qu’il faut agir pour couvrir les salarié-e-s en cas d’accident et de dépendance.

Pour certains coefficients, le panel de 5 personnes mini n’étant pas atteint, aucune donnée ne sera disponible

Imprimer cet article Télécharger cet article