NAO THALES LAS : LA CGT TOULOUSE S’EXPRIME

La CGT de Rungis/Toulouse remarque  que la  mobilisation des salarié(e)s n’est pas au rendez-vous et ne permet pas aujourd’hui de peser sur la direction pour une meilleure répartition des fruits de notre excellente année entre les actionnaires et ceux qui, concrètement, ont rendu possible ces résultats.

A Toulouse, où beaucoup d’entre nous ont connu les sociétés de services, une augmentation de 2,3% paraît un juste retour. Mais, pour se fixer un référentiel du partage au sein de groupe Thales songez qu’en 2016 (derniers chiffres connus) les dividendes versés par Thales ont augmenté de 17,6%.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *